5 Faits bizarres sur le dernier concert sur le toit des Beatles

Les Beatles se produisent sur le toit d'Apple

Facebook shareTwitter share

Collants, des cartons d’invitation, des vêtements de femme…. et d’autres événements étranges lors du tout dernier concert des Beatles…

Les Beatles ont donné leur dernier concert sur le toit de leur quartier général de Savile Row, à Londres, le 30 janvier 1969.

Ce concert était prévu comme point d’orgue du documentaire ‘Get Back’, qui deviendra plus tard ‘Let It Be’.

Il s’est avéré être leur tout dernier concert, et voici quelques faits étranges sur ce concert…

Ils portaient des manteaux de dames.

Il faisait tellement froid sur le toit d’Apple Corps que, selon Rolling Stone, Lennon a emprunté le manteau de fourrure de Yoko Ono et Ringo Starr a dû porter l’imperméable rouge de sa femme Maureen.

Leurs micros étaient enveloppés dans des collants de femme.

Les vents froids étaient également trop forts pour les délicats microphones de studio qui enregistraient la batterie et les guitares, que selon Rolling Stone, l’ingénieur du son Alan Parsons a été envoyé le matin même acheter des collants de femme.

« Je suis entré dans ce grand magasin et j’ai dit : « J’ai besoin de trois paires de collants » », a déclaré Parsons à Guitar Player. « Ils pensaient que j’étais soit un voleur de banque, soit un travesti. »

Ils ont été attrapés par la police

Leur concert improvisé sur le toit a ravi de nombreux travailleurs de la ville pendant leur pause déjeuner, à tel point qu’il y a eu un embouteillage (comme on pouvait s’y attendre). La police du commissariat central de West End a été appelée et une caméra cachée dans la zone de réception de l’immeuble Apple a rappelé leur arrivée.

Dans cette vidéo, Ken Wharfe, un policier en service ce jour-là se souvient de l’événement :

John Lennon avait besoin de cartons de repères pour se souvenir des paroles.

Malgré le fait qu’il ait écrit de nombreuses paroles de chansons, John Lennon avait toujours du mal à s’en souvenir. Selon Rolling Stone, les Beatles ont demandé à une assistante de bureau d’Apple de s’agenouiller à côté de la caméra et de brandir les paroles de la chanson pour John.

C’était leur premier spectacle en direct depuis plus de deux ans.

Il est célèbre d’appeler leur dernier concert, mais le concert sur le toit était aussi leur premier spectacle en direct depuis plus de deux ans. Ils avaient officiellement terminé leur tournée en août 1966 avec leur dernier spectacle à San Francisco.

Voyez les Beatles interpréter  » Don’t Let Me Down  » lors de ce concert historique sur le toit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *