Cloison nasale – Septum nasi

Description

La cloison nasale sépare les voies respiratoires gauche et droite du nez, divisant les deux narines.

Elle est déprimée par le muscle dépresseur septi nasi.

L’extrémité externe charnue de la cloison nasale est parfois aussi appelée columelle. La cloison nasale contient de l’os et du cartilage hyalin.

La cloison nasale est composée de cinq structures :

  • plaque perpendiculaire de l’os ethmoïde
  • os du vomer
  • cartilage de la cloison
  • crestation de l’os maxillaire
  • crestation de l’os palatin

La paroi médiane ou cloison est fréquemment plus ou moins déviée du plan médian, ce qui diminue la taille d’une cavité nasale et augmente celle de l’autre ; Des crêtes ou des éperons osseux se développant dans l’une ou l’autre des cavités à partir du septum sont également parfois présents. Immédiatement au-dessus du canal incisif, au bord inférieur du cartilage de la cloison, on observe une dépression, la cavité nasopalatine. Dans le septum, près de cette cavité, on peut distinguer un minuscule orifice qui mène vers l’arrière dans une poche aveugle, l’organe voméronasal rudimentaire de Jacobson, qui est soutenu par une bande de cartilage, le cartilage voméronasal. Cet organe est bien développé chez de nombreux animaux inférieurs, où il joue apparemment un rôle dans l’odorat, car il est alimenté par des rameaux du nerf olfactif et tapissé d’un épithélium semblable à celui de la région olfactive du nez.

Cette définition intègre le texte d’une édition du domaine public de Gray’s Anatomy (20e édition américaine de Gray’s Anatomy of the Human Body, publiée en 1918 – de http://www.bartleby.com/107/).
Cette définition intègre le texte du site wikipedia – Wikipedia : L’encyclopédie libre. (2004, 22 juillet). FL : Wikimedia Foundation, Inc. Consulté le 10 août 2004, à l’adresse http://www.wikipedia.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *