La moelle épinière, les nerfs et le cerveau

La moelle épinière est une structure tubulaire remplie d’un faisceau de nerfs et de liquide céphalo-rachidien, qui protège et nourrit la moelle. Les autres protecteurs de la moelle épinière comprennent des revêtements appelés méninges et des os vertébraux. La moelle épinière mesure environ un pouce de diamètre à son point le plus large et environ 18 pouces de long.
Illustration de la moelle épinière, étiquetée.Les nerfs sortent de la colonne vertébrale par paires et se ramifient comme une toile délicate dans tout le reste du corps. Photo Source : 123RF.com.Les trois types de membranes qui entourent la moelle épinière sont appelés méninges. De la couche externe à la couche la plus interne, ce sont la dure-mère, la matière arachnoïde et la matière pia. Ces membranes peuvent parfois être endommagées par une maladie ou un traumatisme. L’arachnoïdite est une inflammation de la muqueuse arachnoïdienne qui se traduit par une douleur aiguë et brûlante. Elle peut survenir après une intervention chirurgicale et peut entraîner une cicatrisation des nerfs.

Les nerfs sortent de la colonne vertébrale par paires et se ramifient comme une toile délicate dans tout le reste du corps. Chaque zone du corps est contrôlée par des nerfs spinaux spécifiques. L’emplacement est assez logique. Par exemple, les nerfs de la colonne cervicale (zone du cou) se ramifient dans les bras, ce qui explique qu’un problème au niveau du cou puisse parfois entraîner une douleur irradiant dans les bras. Les nerfs thoraciques régissent le milieu du corps, ceux de la colonne lombaire s’étendent jusqu’à l’extérieur des jambes, et les nerfs sacrés contrôlent le milieu des jambes et les fonctions des organes du bassin.

Tous les nerfs se connectent finalement au cerveau

Il existe essentiellement deux grands types de nerfs : sensoriels et moteurs. Les nerfs sensoriels envoient des informations telles que le toucher, la température et la douleur au cerveau et à la moelle épinière. Les nerfs moteurs renvoient des signaux du cerveau vers les muscles, provoquant leur contraction volontaire ou réflexe.

Les nerfs du système nerveux périphérique (SNP) s’étendent le long du canal rachidien et se ramifient en 31 paires au niveau d’ouvertures dans les vertèbres appelées foraminae. Ce sont des messagers vers et depuis votre cerveau (ou système nerveux central), qui envoient des signaux de douleur et déclenchent des mouvements, comme par exemple : « Hé, enlève ta main de la cuisinière, elle est chaude ! » Ces nerfs font par réflexe que votre colonne vertébrale se tord et tourne lorsque vous marchez pour vous maintenir en équilibre. Et ils vous maintiennent collé à votre siège de voiture lorsque vous prenez un virage à grande vitesse !

Définition

Le système nerveux périphérique (SNP) est le collectif des millions de nerfs répartis dans votre torse et vos membres. Les nerfs du SNP transmettent des messages à votre système nerveux central (SNC), qui est le cerveau et la moelle épinière.

Au cas où vous vous poseriez la question, les nerfs crâniens (ceux de votre tête) alimentent les organes des sens et les muscles de votre tête.

Le dos et au-delà

Lorsque le problème se situe dans une partie de votre corps et que la douleur est pourtant ressentie ailleurs, les professionnels de santé parlent de douleur référée.

Nerfs

Comme nous l’avons mentionné, les nerfs qui sortent de la moelle épinière le font par paires : l’un est un nerf sensoriel ; l’autre est un nerf moteur. Il n’est probablement pas surprenant d’apprendre que les nerfs moteurs dirigent les mouvements et les fonctions corporelles. Si vous endommagez un nerf moteur, vous pouvez avoir une faiblesse dans un muscle ou une perte de fonction – par exemple, une perte de contrôle de la vessie. En revanche, si vous ne sentez plus la piqûre d’une épingle dans votre pied, vous avez perdu toute sensation, ce qui indique un problème au niveau des nerfs sensoriels, qui régissent la pression, la douleur, la température et d’autres sensations de ce type. C’est pourquoi un médecin peut vous piquer doucement avec une épingle et vous interroger sur vos selles. Si vous ne sentez pas l’épingle ou si vous avez eu des problèmes de transit intestinal, c’est un symptôme de lésion nerveuse.

Un problème avec un nerf sensoriel peut parfois ressembler à une douleur vive et électrique, ce qui explique pourquoi les bons instructeurs sportifs diront à leurs élèves de s’arrêter si jamais ils ressentent ce genre de douleur. Ce n’est pas une bonne idée de persister dans toute activité qui entraîne cette sensation, car cela pourrait causer des dommages supplémentaires aux nerfs.

Cauda Equina

La moelle épinière se termine dans la colonne lombaire, où les nerfs s’étendent en un faisceau de brins appelé cauda equina, ainsi appelé parce que la masse ressemble à une queue de cheval. Les nerfs de cette région assurent la fonction motrice et sensorielle des jambes, des intestins, des organes génitaux et de la vessie. Le soupçon de compression de ces nerfs est considéré comme une situation d’urgence et nécessite une attention immédiate.

Jason Highsmith, MD, est un neurochirurgien pratiquant à Charleston, NC, et l’auteur de The Complete Idiot’s Guide to Back Pain. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur le livre.

La question est de savoir si l’on a besoin d’une aide médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *