Les nouveaux films d’horreur les plus attendus de 2021 et au-delà

Les nouveaux films d’horreur de 2021 s’annoncent ridiculement excitants pour les fans d’épouvante. Alors que les événements mondiaux ont bouleversé le calendrier cinématographique en 2020, cela signifie que toutes les bonnes horreurs se sont immédiatement empilées en 2021 pour une année exceptionnelle de frayeurs sur écran d’argent. Certaines dates de sortie sont encore en cours de finalisation mais, dans l’ensemble, nous avons maintenant un line up impressionnant avec de nombreux films qui arrivent sur les services de streaming pour ceux qui ne veulent pas encore retourner au cinéma.

La vidéo à la demande (VoD) et les possibilités de streaming signifient que les nouveaux films d’horreur arrivent sur plus de plateformes que jamais et Warner Bros a déjà confirmé que ses plus grandes sorties seront disponibles en même temps dans les cinémas et sur HBO Max. Au Royaume-Uni, cela signifiera probablement une disponibilité simultanée en « Home Premiere » pour Malignant de James Wan et le nouveau film Conjuring The Devil Made Me Do It, donc attendez-vous à payer une prime pour y accéder.

Pour ce qui est des films d’horreur à venir cependant, c’est un peu une année de rêve. Jigsaw est de retour dans Spiral : Book Of Saw – ayant avancé au 14 mai, Michael Myers est prévu pour sa fête préférée en octobre après avoir sauté une année (il détestait manquer les pommes d’amour) et Leatherface est même de retour dans une toute nouvelle suite de Texas Chainsaw de Fede Alvarez. Enlevez ces éclaboussures de sang de votre téléphone. Il est temps de préparer votre application calendrier pour les nouveaux films d’horreur les plus excitants de 2021 et au-delà.

Lire la suite : Meilleurs films d’horreur | Meilleurs films d’horreur Netflix | Dates de sortie des films | Films à venir | Nouvelles émissions de télévision

The Banishing

Date de sortie : 15 avril 2021

Si vous avez bingué The Haunting of Bly Manor d’une traite, alors vous aurez probablement immédiatement besoin d’encore plus de manoirs effrayants remplis de poupées et d’enfants menaçants. Alors, frémissez, car The Banishing, du réalisateur de Severance et Triangle, Christopher Smith, semble pouvoir répondre à ce besoin particulier d’effroi. L’histoire se déroule en Angleterre dans les années 30, alors qu’un révérend installe sa famille dans un manoir où ils ne se sentent pas vraiment les bienvenus. Comme nous le ferions tous, la famille se tourne vers l’occulte pour trouver une solution.

Et bien qu’il s’agisse d’une hantise, l’histoire est très humaine. La femme du vicaire, jouée par Jessica Brown Findlay, était auparavant une mère célibataire et leur mariage est déjà malmené. « La maison effrite la relation entre elle et son mari », a déclaré Smith à Variety. « Elle explore les choses que vous vous reprochez dans votre propre vie. La maison fait ressortir le pire du mari, qui juge pas si secrètement sa femme pour son passé sexuel. La façon dont j’ai poussé et dirigé le scénario est telle que l’horreur sort de l’intérieur des personnages. Les fantômes sont propres à chaque personne ; vous êtes hanté par quelque chose de différent de votre voisin, en fonction de votre vie. Je voulais vraiment en tenir compte. » Comme c’est… rassurant…

La femme de Jakob

Date de sortie : 16 avril 2021

Comment fait Barabra Crampton ? Se clone-t-elle pour pouvoir jouer dans plusieurs films d’horreur à la fois ? A-t-elle découvert un secret que le Re-animator n’a jamais pu découvrir ? Quelles que soient ses méthodes, Barabra Crampton, aux côtés de Larry Fessenden, fait passer Jakob’s Wife d’un amusant film d’épandage de vampires à une provocation hilarante et efficace contre le patriarcat. Il s’agit d’un retour en arrière dans les années 80, mais au milieu du gore se trouvent des messages forts sur les relations et nos peurs de vieillir.

« L’élément vampire dans cette thématique représente une soif de vie », explique le réalisateur Travis Stephens à Slashfilm.  » Pas la vie éternelle. L’existence que vous avez maintenant. Que faites-vous avec elle ? Quelle est la force de votre cœur qui bat ? Quelle est la force du sang qui circule dans votre corps ? A quel point es-tu passionné par les choses que tu fais ? Allez-y. Embrassez-le. » Pendant que vous y êtes, regardez La femme de Jakob. Nous nous sommes sentis chanceux de pouvoir le voir au SXSW de cette année et si vous ne l’attrapez pas sur VoD, Shudder diffusera le film en streaming plus tard cette année.

Spiral : From the Book of Saw

Date de sortie : 14 mai 2021

Encore un gros coup de 2020, Spiral : From the Book of Saw semble valoir la peine d’être attendu. Si vous deviez faire une liste des acteurs que vous imagineriez jouer dans le *compte sur les doigts ensanglantés* neuvième film de la série, Chris Rock et Samuel L. Jackson ne seraient pas exactement les premiers à vous venir à l’esprit. Et pourtant, nous y sommes. Il s’avère que le polyvalent Rock aime les films gores et qu’il a été la force motrice de ce reboot qui date maintenant de 2021. « Chris a conçu cette idée et elle sera totalement respectueuse de l’héritage du matériel tout en revigorant la marque avec son esprit, sa vision créative et sa passion pour cette franchise d’horreur classique », a déclaré Joe Drake, président de Lionsgate, l’année dernière. Yep, Saw est un classique de l’horreur maintenant. Vous vous sentez déjà vieux ?

Réalisateur des Saw 2, 3 et 4 respectivement, Darren Lynn Bousman revient à la franchise pour nous guider dans cette mer fraîche de gore alors que quelqu’un appuie sur  » nouveau jeu  » sur la console de Jigsaw. Comme vous pouvez le voir dans l’élégante bande-annonce ci-dessus, nous n’avons qu’un aperçu de l’un des pièges qui nous attendent, mais les spirales menaçantes du titre ne manquent pas pour indiquer le retour de Jigsaw, qui cible spécifiquement la police. Et, alors que cette musique va certainement faire monter votre rythme cardiaque en vous rappelant exactement ce qu’elle signifie pour les membres des victimes, la bande-annonce trouve heureusement le temps de nous faire savoir ce qui se passe lorsque Samuel L. Jackson affronte Jigsaw. Spoiler : ça rime avec motherclucker.

L’Armée des morts

Date de sortie : 21 mai 2021

Nous avons tous nos, eh bien, pensées sur la liste DC de Zack Snyder, mais cela ne signifie pas que nous devons nous inquiéter qu’il dirige la très attendue Armée des morts. Après tout, c’est l’homme qui nous a offert le remake croustillant et violent de Dawn of the Dead en 2004. En production depuis plus d’une décennie sous différentes formes avant d’être finalement repris par Netflix avec un budget généreux de 70 à 90 millions de dollars, Army of the Dead de Snyder est un film de braquage de zombies qui se déroule à Las Vegas. Oui, vous avez bien lu. Au milieu des casinos et des cerveaux à dévorer, un homme décide de rassembler une équipe de mercenaires pour un ultime crimefest à la Ocean’s Eleven. Oh, et Dave Bautista est dans le coup.

« J’adore honorer le canon et les œuvres d’art », a déclaré Snyder à THR à propos de son travail. « Mais c’est l’occasion de trouver une façon purement joyeuse de m’exprimer à travers un genre. Ce sera le spectacle de zombies le plus génial, le plus conscient de lui-même – mais pas d’une manière clinquante – que personne n’ait jamais vu. Personne ne m’a jamais laissé complètement libre. » Devrions-nous avoir peur ? Ayons timidement peur… Profitez de la bande-annonce ci-dessus.

The Conjuring : The Devil Made Me Do It

Date de sortie : 4 juin 2021

Comme nous nous y attendions tous, The Conjuring 3 a été décalé à une sortie en 2021. La prochaine entrée dans l’univers hanté créé par Wan, The Devil Made Me Do It, est une autre sortie pour Vera Farmiga et Partrick Wilson dans le rôle d’Ed et Lorraine Warren. Cette fois, un homme jugé pour meurtre affirme qu’il est innocent et qu’il était en fait possédé par un démon à l’époque. Oui, c’est ce qui s’est passé quand toutes les barres de chocolat ont mystérieusement disparu du frigo. Honnêtement…

Les deux précédents films Conjuring ont été basés sur des cas réels tirés des notes du couple de chasseurs de paranormal, mais il n’est pas certain que ce cas particulier ait un quelconque fondement dans la réalité. Qu’il soit aussi réaliste que La Nonne ou non, il est toujours aussi excitant de voir Patrick Wilson et Vera Farmiga revenir pour le troisième volet officiel de la série. Alors que James Wan est producteur, c’est Michael Chaves qui prend la barre cette fois-ci. Chaves n’est pas étranger au monde de l’horreur. On lui doit notamment La malédiction de La Llorona, un monstre folklorique qui veut vous voler vos enfants. Étant donné la tiédeur de l’horreur de ce film, espérons que Chaves ne faisait que s’échauffer.

La Maison de la nuit

La Maison de la nuit Nouveau film d'horreur

(Crédit image : Disney Searchlight)

Date de sortie : 16 juillet 2021

C’est toujours une bonne nouvelle lorsqu’un film d’horreur bien accueilli à Sundance se fraie rapidement un chemin vers la circulation générale au lieu de disparaître dans les limbes comme tant d’autres. The Night House de David Bruckner, chouchou de la critique lors du festival de l’année dernière, est assis à 86% sur Rotten Tomatoes et restera, espérons-le, dans ce créneau de sortie en juillet. Rebecca Hall incarne Beth, une veuve qui découvre que son mari récemment décédé n’était peut-être pas celui qu’elle croyait. En fouillant dans ses affaires, elle découvre toutes sortes de sombres secrets qu’elle aurait vraiment pu se passer de découvrir. Et c’est alors que les bruits dans la maison commencent… Oui, nous avons déjà entendu des choses qui se passent dans la nuit, mais étant donné l’impressionnant CV de mise en scène effrayante de Bruckner avec ‘voyage dans les bois qui a mal tourné’ The Ritual et les anthologies Southbound et V/H/S, cela ressemble à quelque chose de très excitant.

Candyman

Date de sortie : 27 août 2021

Vous connaissez les règles : dites le nom cinq fois dans un miroir et une version produite par Jordan Peele de l’horreur quasi mythique Candyman apparaîtra devant vous. Nous allons juste devoir attendre un peu plus longtemps pour qu’il apparaisse grâce à la pandémie. Cette « suite spirituelle » du slasher original de 1992 est réalisée par Nia DaCosta et il sera temps d’avoir peur, très peur. Comme vous le verrez dans la bande-annonce ci-dessus – agrémentée d’un choix musical inspiré – les choses sont un peu différentes cette fois-ci : Candyman rôde dans les reflets, mais Yahya Abdul Mateen II est Anthony McCoy, le bébé utilisé comme appât dans le film original. Il a grandi et est de retour dans le quartier désormais embourgeoisé de Chicago où tout a commencé.

Et la nouvelle version ne reculera pas devant les éléments raciaux si importants dans le film original. « L’original était un film marquant pour la représentation des Noirs dans le genre de l’horreur », a déclaré Jordan Peele dans un communiqué. « Aux côtés de Night of the Living Dead, Candyman a été une inspiration majeure pour moi en tant que cinéaste – et avoir un nouveau talent audacieux comme Nia à la tête de ce projet est vraiment excitant. Nous sommes honorés de donner vie au prochain chapitre du canon Candyman et impatients de fournir à de nouveaux publics un point d’entrée dans la légende de Clive Barker. »

Nia DaCosta, réalisatrice du Little Woods avec Tessa Thompson sorti l’année dernière et coscénariste ainsi que réalisatrice ici, a une passion pour le genre. « J’ai toujours aimé l’horreur quand j’étais plus jeune, j’aimais simplement tous les films effrayants », explique-t-elle dans une interview accordée à Vulture. « Candyman était l’un de ces films qui m’ont fait mourir de peur. Je me souviens qu’il s’alignait si bien avec le fait que j’étais au collège, bien qu’il soit sorti quelques années avant que je ne sois au collège. Dans les toilettes, les gens disaient soit « Bloody Mary » soit « Candyman ». Aujourd’hui, je comprends qu’il est spécial parce qu’il a un antagoniste noir dans un espace très blanc, ce qui est problématique, mais à l’époque, je me disais : « Oh cool, on a des mecs noirs, c’est terrifiant ». Virginia Madsen, et quoi, des abeilles ? Du miel ? Qu’est-ce qui se passe ? » C’était très proche de ça. »

Resident Evil

Resident Evil Tweet

(Crédit image : Sony )

Date de sortie : 9 septembre 2021

Qu’est-ce que vous dites ? Un nouveau film Resident Evil qui arrive après une pandémie mondiale ? Eh bien, tout à fait, mais ne laissons pas cela nous rebuter. Tout d’abord, il n’y a pas de Milla Jovovich ou de Paul WS. Anderson en vue – arrêtez d’applaudir, c’est impoli… Il s’agit d’un reboot complet qui se rapproche davantage des origines survival horror de l’emblématique série de jeux de zombies. Réalisé par 47 Meters Down et Strangers : Prey at Night, Johanne Roberts, la réimagination de Sony vient de terminer le tournage dans un contexte de restrictions Covid et sa sortie est prévue pour septembre.

Rassurante, l’équipe semble avoir du mal à faire savoir aux fans que le film s’inspire beaucoup du survival horror du jeu. L’équipe d’effets spéciaux AAFX Studio a révélé sur Instagram une image d’un zombie Resi qui ressemble beaucoup plus aux traînards infectés de l’original. « Ça va être super effrayant. C’est super, super effrayant », avait déclaré Roberts à Screenrant l’année dernière. « Et c’est juste un retour aux sources du jeu. Je pense que, pour l’instant, je ne suis pas vraiment autorisé à en dire beaucoup plus que ça. Mais ça va être très amusant. »

Malade

Malade James Wan Instagram

(Crédit image : James Wan )

Date de sortie : 10 septembre 2021 (HBO Max & cinémas)

James Wan est un homme occupé. D’une certaine manière, malgré son incursion dans les super-héros d’Aquaman et ses crédits de producteur exécutif sur un nombre intimidant de films d’horreur, il a réussi à trouver le temps de tourner un nouveau film de son cru. Wan a été assez secret sur le film et a seulement posté l’image de l’épée ci-dessus avec la date de sortie sur son Instagram.

Sur le plan, il n’y a pas grand-chose à dire, mais un rapide aperçu du film a été présenté dans une bande-annonce de HBO Max 2021. Le bref clip a vu Annabelle Wallis se réveiller dans un lit avec un mur fracassé derrière elle et une créature qui n’est définitivement pas humaine qui se lève en arrière-plan. Nous savons également que le film sera classé R. Comme le rapporte Collider, Malignant contient « une forte violence horrifique et des images macabres ». Nous ne voudrions pas penser que Wan a perdu la main…

Malignant a été écrit par Wan et sa fiancée Ingrid Bisu et mettra en vedette Jake Abel de Supernatural ainsi qu’Annabelle Wallis. Les fans de Wan savent peut-être qu’il a une bande dessinée du même nom, mais le réalisateur a déjà posté sur Facebook que ce film n’a rien à voir avec cette série. « Umm, juste une petite clarification. Le film que je suis en train de tourner en ce moment, Malignant, n’est pas basé sur ma bande dessinée Malignant Man », a-t-il déclaré. « Ce n’est absolument pas un film de super-héros. Malignant est un thriller original qui ne s’inspire d’aucune propriété intellectuelle existante. » Ouf. Non pas que nous soyons contre ces mais…. horreur.

A Quiet Place Part II

Date de sortie : 17 septembre 2021

Hé, c’est bon. Ce n’est pas parce que John Krasinksi n’a pas appelé sa suite muette A Quieter Place, qu’elle sera moins terrifiante que l’original. La deuxième partie de ce festival de tension fait directement suite au premier film. Evelyn et ses trois enfants tentent de rester en vie dans un monde peuplé des monstres aux oreilles les plus sensibles de tous les temps. Si vous n’avez pas vu l’original, nous allons gentiment éviter les spoilers (pieds nus bien sûr) mais nous allons voir encore plus de cette apocalypse silencieuse que dans l’original. Et heureusement, il y aura aussi quelques nouveaux visages. Comme vous pouvez le voir dans la bande-annonce ci-dessus, Djimon Hounsou et Cillian Murphy ont rejoint le casting et presseront leurs doigts sur leurs lèvres en essayant de faire le moins de bruit possible. De plus, la date de sortie en mars est proche, mais pas assez éloignée pour que vous ne puissiez pas vous rattraper. Tu as réussi à te faire pousser les ongles ? C’est bien. Ils disparaîtront dès que cette date de sortie retardée sera enfin arrivée.

Halloween tue

(Crédit image : Universal)

Date de sortie : 15 octobre 2021

La Forme est de retour. Parce que bien sûr, il l’est. Et malheureusement, nous allons devoir attendre une année supplémentaire pour le voir, en raison de la situation mondiale actuelle. La bonne nouvelle est qu’étant donné à quel point le dernier film de Jamie Lee Curtis était brillant, nous ne pouvons que nous attendre à d’autres bonnes choses. Maintenant, un an après ce qui était initialement prévu, le troisième volet de la trilogie, Halloween Ends, terminera les choses le 14 octobre 2022. Au moins, il n’y a pas que Marvel qui peut vous faire souhaiter votre vie avec une série de dates de sortie, hein ?

Mais un retard supplémentaire de 365 jours ne signifie pas que nous ne pouvons pas en parler. Halloween Kills ressemble à l’ultime fête de retrouvailles des membres du casting d’Halloween au fil des années. Kyle Richards reprend son rôle de Lindsey Wallace, la petite fille gardée par Laurie dans le film original, Charles Cyphers revient dans le rôle du shérif Leigh Brackett, et même Nancy Stephens est prête à reprendre son rôle de l’infirmière Marion Chambers que l’on a vue pour la dernière fois dans H20 mais qui était aussi présente dans les deux premiers films originaux. Oh, et une certaine résidence fera également son retour. Lorsqu’on lui a demandé si la maison des Myers serait présente dans le film, Blumhouse a confirmé sur Twitter que nous retournerions là où tout a commencé. Espérons simplement que Laurie Strode aura beaucoup plus de munitions.

Last Night in Soho

Dernière nuit à Soho

(Crédit image : Universal)

Date de sortie : 22 octobre 2021

Qu’est-ce que vous dites ? Juste un nouveau film d’horreur d’Edgar Wright ? Oui, M. Shaun of the Dead et Hot Fuzz lui-même sort une nouvelle tranche d’épouvante et, cette fois, il met en vedette Anya Taylor Joy de The Queen’s Gambit (que l’on voit partout ces jours-ci) et l’ex-Doctor Who Matt Smith. Suivant une jeune créatrice de mode passionnée, jouée par Thomasin McKenzie, qui peut, d’une manière ou d’une autre, voyager dans le temps jusque dans les années 1960, Last Night in Soho se situe plutôt du côté psychologique de l’horreur. Ce voyage dans le temps aux couleurs vives semble bien mal parti. Il était censé sortir plus tôt dans l’année, alors espérons qu’il conserve cette nouvelle sortie pour Halloween.

Antlers

Date de sortie : 29 octobre 2021

Quel que soit le nombre de fois où on le voit, voir le nom de Guillermo del Toro clignoter sinistrement au début d’une bande-annonce est toujours doucement rassurant. Pas dans le sens « tout va bien se passer », mais plutôt en sachant que ce que vous allez voir sera sombre, effrayant et probablement douloureux sur le plan émotionnel. Cette fois, del Toro joue un rôle de producteur dans un drame familial cauchemardesque qui tourne autour d’un jeune garçon qui garde un secret mortel. Si l’on en croit la bande-annonce ci-dessus, c’est qu’il est obligé d’attraper des animaux pour nourrir son père qui pourrait bien être un véritable monstre.

Antlers est basé sur une nouvelle de l’écrivain et créateur de Channel Zero, Nick Antosca, qui est également chargé du scénario ici. Cela signifie qu’il ne tirera définitivement aucun coup de poing quand il s’agit de faire peur. Le réalisateur de Wild Heart, Scott Cooper, est également à la barre, ce qui en fait un ajout monstrueux et excitant à votre calendrier d’horreur de 2021, légèrement retardé. Mais n’apportez pas de hot-dog au cinéma. Nachos tout le chemin pour celui-là…

Scream 5

Scream

(Crédit image : Miramax/Dimension)

Date de sortie : 14 janvier 2022

Voulez-vous jouer à un jeu, Sidney ? Pour la 5e fois…. ? Oui, les fans de Ghostface se réjouissent, Scream 5 est officiellement en train de se produire et la reine moderne des cris, Neve Campbell, revient dans le rôle de Sidney Prescott, qui souffre depuis longtemps. En plus de cela, il s’agira d’une réunion de 2022 Woodsboro, puisque Courtney Cox et David Arquette seront de retour dans les rôles de Gale Weathers et Dewey Riley. Ce qui est encore plus excitant, c’est que cela vient des réalisateurs Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett dont la récente câpre gore de fête de mariage Ready or Not est juste la bonne combinaison d’horreur et d’humour.

Comme le rapporte Bloody Disgusting, Neve Campbell semble ravie d’être de retour. « Après avoir passé du temps à parler avec Radio Silence, ils ont montré un tel amour, un tel respect et une telle admiration pour Wes Craven et tout ce qu’il a créé dans la franchise Scream. Je suis plus qu’excité de reprendre le rôle de Sidney Prescott et de retourner à Woodsboro. » Il ne nous reste plus qu’à attendre. Quelqu’un connaît-il de bons films d’horreur ? Ou où acheter un changeur de voix…. ?

Massacre à la tronçonneuse au Texas

Massacre à la tronçonneuse au Texas (1974)

(Crédit image : Vortex)

Date de sortie : TBC 2021

Juste quand vous pensiez qu’il n’y avait pas assez de poids lourds de l’horreur qui reviennent en 2021, Leatherface rejoint Candyman et Michael Myers pour une réunion gore à l’ancienne. Il pourrait s’appeler Massacre à la tronçonneuse, mais il s’agit en fait d’une suite du classique original de 1974. Et avant que vous n’écartiez tout ce qui n’est pas l’original de Tobe Hooper, Fede Alvarez est chargé de la production. Vous vous souvenez peut-être du réalisateur de la brillante revisite brutale de The Evil Dead en 2013. Donc, cela pourrait facilement être quelque chose de très spécial.

Parlant au podcast Bloody Disgusting, Alvarez a révélé « C’est une suite directe, et c’est le même personnage. C’est le vieux Leatherface. Tout est classique, les gags de la vieille école. Une grande partie de l’approche que nous avions avec Evil Dead – jamais de VFX, tout faire à la caméra. C’est une approche très old school de la réalisation de films. Des objectifs vintage… c’est très similaire au film original. » Il a également été révélé que si l’actrice originale de la finale, Marilyn Burns, est malheureusement décédée en 2014, son personnage, Sally Hardesty, reviendra pour affronter ce Leatherface plus âgé. La vengeance est si douce…. Et probablement mortelle.

Censure

Nouveaux films d'horreur

(Crédit image : Magnolia Pictures)

Date de sortie : TBC 2021

Le genre de l’horreur a connu de nombreuses paniques morales. Peu d’entre elles sont aussi connues au Royaume-Uni que l’ère dite du  » Video Nasty « , la panique des tabloïds sur les films VHS dans les années 1980 ayant entraîné des interdictions pures et simples et une censure manifeste. C’est ici qu’intervient le premier long métrage de Prano Bailey Bond. Une femme, Enid Baines, se réjouit de son travail de censeur strict. Elle pense avoir tout prévu, mais la mort et la violence s’abattent sur elle. Comment cela peut-il arriver alors que ce sont les films qui provoquent la violence…. ?

Le plongeon gore de Bailey Bond dans la Grande-Bretagne des années 1980 a été motivé par sa passion pour cette époque et les films qui sont sortis à cette époque. « Je suis obsédée par l’ère vidéo-nasty, à la fois parce que j’aime beaucoup de films de cette période et parce que la réaction du Royaume-Uni à leur égard était si extrême », a-t-elle déclaré à Cineuropa. « Je trouve tout cela totalement fascinant. Le travail d’un censeur de film est si unique, aussi : ils doivent examiner les films avec un point de vue subjectif et objectif à la fois, et penser qu’ils travaillent pendant ce climat d’hystérie autour des films d’horreur, étant la ligne de jugement moral, ne fait que rendre le travail plus complexe et intéressant. »

Il n’y a pas encore de date de sortie, mais Censor a été choisi pour être distribué par Magnolia aux États-Unis, alors espérons que nous en entendrons bientôt parler.

Don’t Breathe 2

(Crédit image : Stephen Lang )

Date de sortie : TBC 2021

Si tous ces déplacements vers 2021 vous ont rendu triste à l’idée que des films d’horreur puissent un jour être à nouveau réalisés, voici une bonne nouvelle. Stephen Lang a révélé sur Twitter qu’il avait terminé au moins ses segments de Don’t Breathe 2. La suite du film original sur les invasions de domicile inversées a été tournée à Belgrade avec « tous les protocoles de santé et de sécurité observés à la lettre ». Lang reprend son rôle de l’infâme Blind Man, un ancien soldat qui n’a vraiment pas besoin de ses yeux pour se venger d’un groupe de cambrioleurs qui envahissent sa maison.

Bloody Disgusting rapporte que Don’t Breathe 2 se déroule plusieurs années après le premier film, l’Homme aveugle « vivant dans une solitude tranquille… jusqu’à ce que ses péchés passés le rattrapent. » Si vous n’avez pas vu l’original, il n’y aura pas de spoilers ici, mais sachez que ce sont de sacrés péchés. Fede Alvarez n’est pas à la réalisation cette fois-ci et a passé le bâton ensanglanté au co-scénariste Rodo Sayagues mais si cela ressemble à l’original, préparez-vous à être très, très tendu.

La série LaLaurie Mansion

Date de sortie : TBC 2021

Que ce soit une bonne chose ou non, nous vivons désormais dans un monde où des franchises entières sont annoncées avant même que le premier film ne soit sorti. Les scénaristes des deux premiers films The Conjuring, Chad et Carey Hayes, se sont associés à nouveau et ont révélé une série entière de films d’horreur tournant autour du tristement célèbre manoir LaLaurie à la Nouvelle-Orléans. Cette sinistre demeure, où vivait autrefois Nic Cage, qui n’aurait passé qu’une seule nuit à pousser des cris horribles et à ressentir des secousses nocturnes, est considérée comme l’un des lieux les plus hantés au monde. La bonne nouvelle, c’est que si vous avez fait vos devoirs d’horreur et regardé American Horror Story Coven, vous connaissez déjà son résident le plus méchant.

Interprétée par Kathy Bates dans AHS, Madame LaLaurie était à la fois une mondaine de la Nouvelle-Orléans et une horrible tueuse en série du XIXe siècle, responsable de l’horrible torture, de la mutilation et du meurtre d’un certain nombre d’esclaves noirs. Son secret n’a été révélé que lorsqu’un incendie s’est déclaré dans son manoir et que les pompiers ont découvert certaines de ses victimes à peine vivantes dans des états diaboliques.

Non contents d’un seul film, les frères Hayes vont raconter plusieurs histoires du manoir à travers l’histoire, depuis ses débuts horribles, jusqu’à nos jours. De plus, ils envisagent d’en écrire une partie depuis l’intérieur de la maison. « Nous aimons écrire des films dans lesquels nous pouvons raconter des histoires vraies – en incorporant des moments que les gens peuvent regarder et découvrir qu’ils se sont en fait produits », ont-ils annoncé dans un communiqué de presse. « Avec la maison LaLaurie, c’est exactement ce que nous avons l’occasion de faire… il y a une abondance de documentation sur un passé très sombre et effrayant d’événements réels. Sans compter qu’après y avoir passé un certain temps, ce que nous avons personnellement vécu était vraiment troublant. Nous n’avons jamais été aussi excités par un projet depuis The Conjuring ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *