Les salles de physio

Vous êtes frustré par une blessure au tendon en cours ? Vous souhaitez optimiser votre processus de rééducation ? La bonne nouvelle, c’est que vous le pouvez, adapter votre régime alimentaire peut réellement aider votre temps de récupération.

Dans le dernier bulletin d’information, Fran a discuté de la façon dont la consommation de certains aliments, dans les bonnes quantités et à des moments spécifiques, peut aider à accélérer le temps de récupération des déchirures musculaires. La même approche peut également être appliquée aux blessures des tendons.

Alors qu’auparavant les blessures des tendons et la nutrition n’étaient pas un domaine bien étudié, de nouvelles preuves émergent maintenant que la réhabilitation des tendons est positivement affectée par un programme de nutrition solide. Un plan de nutrition approprié peut influencer positivement le processus d’inflammation, favoriser la réparation des tendons et minimiser le taux de perte de masse musculaire pendant la période de repos et de récupération.

L’une des considérations les plus importantes est d’éviter toute carence en nutriments. Une consommation inadéquate de calories, de vitamines, de minéraux et du bon équilibre des macronutriments – en particulier des protéines – nuira à la cicatrisation et exacerbera la perte de tendon, ainsi que de muscle, de masse et de fonction.

  1. Ruptures du tendon : Jetons un coup d’œil aux considérations relatives aux protéines dans le cas d’une rupture de tendon. Les tendons sont la connexion entre l’os et le muscle et sont composés d’environ 85% de collagène. Ainsi, à un niveau de base, les nutriments nécessaires à la construction des tendons peuvent aider à réparer une rupture. Le collagène est une protéine, qui est faite de plus petits blocs de construction appelés acides aminés, et les principaux acides aminés dans le collagène des tendons sont la glycine et la proline.

Les bonnes sources comprennent : Les produits à base de gélatine, les graines de soja, le poulet et le fromage (glycine). L’avocat, les asperges, les œufs et le fromage blanc (proline)

La leucine, (un acide aminé qui a été abordé dans l’article précédent concernant la réparation musculaire), est un acide aminé clé à inclure dans votre alimentation. C’est le seul acide aminé connu pour stimuler directement la croissance et la réparation des cellules musculaires, et il a également été démontré qu’il stimule directement la formation des tendons.

De bonnes sources incluent : les lentilles, le thon, la morue, le fromage blanc, les amandes, le lait et les protéines de lactosérum.

L’une des caractéristiques des tendons, et la raison pour laquelle ils peuvent être une blessure continue si ennuyeuse, est que le flux sanguin vers le tendon peut être assez mauvais, ce qui entraîne des difficultés à fournir des nutriments adéquats à la zone. Augmenter la quantité de nitrates alimentaires dans votre alimentation (la betterave, les épinards, la roquette et le céleri en sont tous de bonnes sources) peut influencer positivement la quantité d’oxyde nitrique dans votre sang, dont il est démontré qu’il aide à augmenter le flux sanguin dans les capillaires, en relaxant et en élargissant les capillaires.

  1. Tendinite : Il a été démontré que l’inflammation des tendons répond bien à une supplémentation en oméga 3 (1 à 2g/jour). L’efficacité de celle-ci est encore accrue lorsqu’elle est combinée à un apport accru de polyphénols. Les bonnes sources comprennent les myrtilles, les mûres, les fraises, les épinards, les olives, les noix, le thé vert et le chocolat noir à 70%.

Les preuves suggèrent que les acides gras oméga 3 et ces polyphénols travaillent en synergie les uns avec les autres et, avec un programme de physio recommandé, réduiront la douleur associée à la tendinite.

Donc, prendre le contrôle de votre alimentation est une étape positive que vous pouvez faire pour vous remettre, excusez le jeu de mots, sur pied plus rapidement. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou un plan nutritionnel personnel adapté à vos besoins, alors appelez Fran au 07852 143804 ou envoyez un courriel à [email protected]

Fran offre une réduction de 20% à tous les abonnés à la newsletter de The Physio Rooms jusqu’au 30 juin 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *